Ce forum met en lien les femmes qui ont recours à la Fécondation In Vitro et au traitement médical qui l'accompagne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
SOYEZ LES BIENVENUES SUR NOTRE FORUM FIVSOLIDARITE, AIDONS-NOUS LES UNES LES AUTRES POUR QU'UN JOUR NOUS PUISSIONS REALISER NOTRE RÊVE.

Partagez | 
 

 COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Dim 6 Juin 2010 - 13:51

comment booster sa muqueuse utérine car il n'y a pas de médocs ?

j'attend vos solutions les filles!!moi muqueuse fine et peu de glandes en tube de l'endomètre !!


Dernière édition par 1fifi le Sam 7 Aoû 2010 - 20:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
maria



Messages : 1042
Date d'inscription : 19/12/2009
Localisation : essonne ( 91)

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Dim 6 Juin 2010 - 14:29

ififi je ne pourrai pas te repondre mais je sais que c'est arriver à une copine ici il lui augmenter le dosage du provamés. :mer004: MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Dim 6 Juin 2010 - 17:24

j'ai lu ça :
1/2 cycles potables donc 1ovule sur deux pas bon
dentelle utérine sensible à oestro et et progesterone(les 2 liés)
La progestérone n’agit que sur les cellules sensibilisées par les oestrogènes. Elle renforce l’action des oestrogènes sur la muqueuse utérine et permet la mise en place et le maintien de la dentelle utérine. Elle renforce également la vascularisation de l’endomètre et permet le fonctionnement des glandes en tubes sinon glande en tube KAPUT!!
-------------------------------------------------------------------------
2°) Le cycle utérin



L’utérus subit des modifications à chaque cycle. Il est concerné à deux niveaux : au niveau de la muqueuse utérine et au niveau du col de l’utérus. Ainsi, le cycle utérin se subdivise en deux parties :

- cycle de la muqueuse utérine ou cycle de l’endomètre : on peut suivre son évolution au cours des différentes phases précédentes. Au début du cycle, la muqueuse utérine se desquame, c’est la menstruation. Puis, l’endomètre se reconstitue, il augmente d’épaisseur, les glandes en tube se différencient, le réseau vasculaire commence son développement. Cette phase est appelée phase prolifératrice. L’endomètre continue son développement, les glandes sont de en plus ramifiées et sécrètent du mucus et du glycogène, les artérioles sont spiralées. L’endomètre prend l’aspect d’une dentelle durant la phase sécrétoire. Si la fécondation n’a pas lieu, le nid utérin va se détruire et un nouveau cycle reprend.

- cycle de la glaire cervicale : il s’agit d’un mucus sécrété par l’épithélium qui recouvre la paroi du col de l’utérus. Ce mucus cervical forme un filet épais au mailles serrées durant les phases folliculaire et lutéale empêchant la progression des spermatozoïdes. Au moment de l’ovulation, le filet devient plus lâche et favorise le passage des spermatozoïdes.





· LES HORMONES SEXUELLES



Les modifications cycliques des voies génitales sont directement liées à l’activité endocrine des ovaires. Elles s’interrompent en cas de castration bilatéral ( ovariectomie : cf. T.P) ; elles sont rétablies par des injections convenables d’hormones ou d’extraits ovariens.

Par ailleurs, nous distinguons différents types d’hormones sexuelles sécrétées à différents niveaux. Elles interviennent toutes da la régulation hormonale.



1°) Les hormones ovariennes



La fluctuation dans le sang des hormones féminines ( oestradiol et progestérone ) produites par l’ovaire permet de définir 3 phases au cours du cycle ovarien : la croissance folliculaire, l’ovulation et la phase lutéale.



1.1 ) Les oestrogènes



Elles ont des concentrations variables durant tout le cycle. Au cours de la phase folliculaire, elles sont fabriquées par les cellules des thèques. Cette sécrétion est fonction du développement des thèques. Trente-six heures avant l’ovulation, nous pouvons observer un pic sécrétoire des oestrogènes. Puis, durant la phase lutéale, elles continuent à être sécrétées de façon modérée par les cellules du corps jaune.

Les oestrogènes ont pour rôle d’agir sur la muqueuse utérine en favorisant sa prolifération et, à forte concentration, sur la fluidité de la glaire cervical. Elles sont responsables des caractères sexuelles secondaires et régulent le fonctionnement de l’hypophyse et de l’hypothalamus, par rétrocontrôle.



1.2 ) La progestérone



Elles est absente au cours de la phase folliculaire et commence à être sécrétée dans la sang quelques heures avant l’ovulation. Elle est libérée, en forte concentration en milieu de phase lutéale, par les cellules du corps jaune. Par la suite, la sécrétion va diminuer jusqu’à cesser en fin du cycle.

La progestérone n’agit que sur les cellules sensibilisées par les oestrogènes. Elle renforce l’action des oestrogènes sur la muqueuse utérine et permet la mise en place et le maintien de la dentelle utérine. Elle renforce également la vascularisation de l’endomètre et permet le fonctionnement des glandes en tubes. De plus, elle agit en synergie avec les oestrogènes sur le rétrocontrôle hypothalamo-hypophysaire.

Au cours de la grossesse, elle diminue les contractions utérines et favorise le maintien de l’œuf dans la muqueuse utérine.



2°) La régulation des hormones sexuelles



La régulation des hormones sexuelles se fait par l’intermédiaire des sécrétions de l’hypothalamus et de l’hypophyse. Cette régulation est hormonale car l’hypothalamus et hypophyse vont fabriquer des hormones qui auront des actions complémentaires sur la sécrétion des hormones sexuelles.



2.1 ) L’hypothalamus



Les neurones hypothalamiques, stimulées par des messages nerveux, fabriquent une substance chimique, la GnRH, qu’il déversent dans le sang. La sécrétion du GnRH, qui est une neurohormone, est sécrétée de façon pulsatile dont la rythmicité varie selon les périodes du cycle. Elle a pour rôle de stimuler la sécrétion des hormones de l’hypophyse, cette dernière étant son organe cible.



2.2 ) L’hypophyse



L’hypophyse, dont le fonctionnement dépend de la GnRH, sécrète de façon pulsatile deux hormones, la FSH ( Hormone Folliculo-Stimulante ) et la LH ( Hormone Lutéinisante ). Ces dernières agissent sur le fonctionnement des ovaires ; ce sont des gonadostimulines.

Elles sont sécrétées durant tout le cycle mais à des concentrations variables.

Durant la phase folliculaire, leur taux est faible et l’action de la FSH domine celle de la LH. Ces hormones ont pour rôle de stimuler la croissance et la maturation du follicule. Elles stimulent également la sécrétion des oestrogènes. Par la suite, l’ovulation va être déclenchée par le pic de LH et la sécrétion de la FSH, moins importante que celle de la LH, renforce l’action de cette dernière. Au cours de la phase lutéale, la LH stimule la transformation du follicule éclaté en corps jaune et active la production de progestérone.





2.3) Les rétrocontrôles



Le complexe hypothalamo-hypophysaire réagit aux variations de concentration des hormones sexuelles et adapte son fonctionnement. En début de phase folliculaire, les oestrogènes en faible quantité, exercent un rétrocontrôle négatif sur le complexe hypothalamo-hypophysaire (freinent la commande). La même régulation s’effectue en phase lutéale avec l’action conjointe des oestrogènes et de la progestérone. Au moment de l’ovulation, la forte concentration des oestrogènes exerce un rétrocontrôle positif sur le complexe hypothalamo-hypophysaire.

Chez la femme, l’alternance des rétrocontrôles négatifs et positifs est responsable des cycles sexuels.







· BILAN



Au terme de cette étude, il apparaît que le fonctionnement cyclique de l’appareil génital de la femme est dominé par le jeu d’un couple d’hormones, l’oestradiol et la progestérone. Ces deux hormones ont des actions complémentaires et modulent la réponse des organes cibles. Leurs concentrations constituent les paramètres physiologiques du système réglé et leur production est simulée par la sécrétion des gonadostimulines. Par conséquent, la variation de la concentration de ces dernières constituent le message hormonal régulant directement l’activité des ovaires. Ainsi, une parfaite synchronisation de tout les éléments de cette mécanique menstruelle et un réglage précis de l’horloge hypothalamo-hypophysaire sont nécessaires à l’équilibre hormonal de la femme.



Toutefois, nous pouvons observer que la régulation hormonale de la femme présente des « irrégularités ». En effet, sur une durée globale de 500 cycles menstruels que les femmes occidentales présentent au cours de leur vie génitale, seulement 300 en moyenne sont de « bonne qualité ». D’après le graphique suivant, les premières règles arrivent de plus en plus tôt dans les pays d’Europe.
Revenir en haut Aller en bas
sylvie34



Messages : 111
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 51
Localisation : herault

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Dim 6 Juin 2010 - 18:30

Coucou,

Faudrait demander à ton gygy, mais en Fiv do il nous font prendre du Provames pour préparer la muqueuse utérine !!!
Revenir en haut Aller en bas
Fleur066



Messages : 674
Date d'inscription : 25/04/2009
Localisation : Le Sud

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Dim 6 Juin 2010 - 18:48

1fifi a écrit:
comment booster sa muqueuse utérine car il n'y a pas de médocs selon les espagnoles=>"demerde toi toute seule pour les cliniques espagnoles lors FIV DO soit 7mm MINI à J13"?

j'attend vos solutions les filles!!moi muqueuse fine et glandes en tube de l'endomètre Hors Service !!

alors moi j'ai tout essayé, ça ne marche pas, mais j'ai de l'adénomyose (endométriose ds l'utérus):
- il y a aspégic 100, un sachet/jour,
- provamès, utro
- patches d'oestro
- climène,
- torental (vasodilatateur en cachets)
- lovenox (en piqures)

évidement pas tout à la fois.... un par un sur un ou plusieurs cycles, mais bon, sur moi rien du tout comme résultat...

et ton gygy en France ne te donne rien ?!
Revenir en haut Aller en bas
elebasi



Messages : 1749
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 47
Localisation : 33

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Lun 7 Juin 2010 - 9:03

attention, tout ça, c'est du cas par cas, ce qui convient à l'une n'est pas forcément bon pour l'autre....
Fifi, je te recommande de voir un gygy pour ça, et ne pas faire ta sauce avec les potins du net, ça reste quand meme tres médical et fragile, ça serait bete de faire une erreure..
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Lun 7 Juin 2010 - 9:56

pourquoi provames forte dose et pas utrogestan forte dose aussi avec 2 ovules à avaler tous les soirs du 15e au 25ejour comme moi+TOCOLION vitamineE1matin et 1soir?


Dernière édition par 1fifi le Sam 7 Aoû 2010 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nicea



Messages : 627
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 47
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Mer 4 Aoû 2010 - 13:17

Provames et Utrogestan (qui d'ailleur ne "s'avale" pas !) n'ont pas du tout les memes fonctions....
Revenir en haut Aller en bas
lilia



Messages : 1137
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 40
Localisation : algerie

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Mer 29 Sep 2010 - 22:54

,j'ai lu sur un forum que les gygys donnent le viagra par voie vaginale avec provame pour booster l'afflux sanguin au niveau de l'utérus et donc épaissir l'endomètre. alors renseignez vous les filles auprès de vos gygy, bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Fleur066



Messages : 674
Date d'inscription : 25/04/2009
Localisation : Le Sud

MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Ven 1 Oct 2010 - 22:49

lilia a écrit:
,j'ai lu sur un forum que les gygys donnent le viagra par voie vaginale avec provame pour booster l'afflux sanguin au niveau de l'utérus et donc épaissir l'endomètre. alors renseignez vous les filles auprès de vos gygy, bon courage


une copine en a eu, pas de résultat, mais il faut bien essayer si gygy dit....
bon, il y avait jute la tete de la pharmacienne qd elle a dit que c'était pour elle et pas pour monsieur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Mar 19 Oct 2010 - 12:18

mais je pense que j'ai moi meme des pbs à résoudre avant de repayer un tt:
-alimentation sucrée salée donc sang épais (à changer je vais donner 1 litre de sang ça va m'épurer!)donc changer l'alimentation et aller voir un nutritioniste(liste aliments et dosage)
-certainement pas assez de sport donc des pbs de coagultation (faire 5kms/jour et gym)
-biopsie peut-etre??avec ce qui m'est resorti la dernière fois : 2gros morceaux de muqueuse d'épaisseur 3mm au labo et j'attend de cicatriser à cet endroit!
-prendre du torental ou aspégic en continu afin que la muqueuse soit la mieux irriguée qui soit autant ne pas laisser l'irrigation au hasard
bref...................que de travail......................................OUF!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE   Aujourd'hui à 22:27

Revenir en haut Aller en bas
 
COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMENT BOOSTER SA MUQUEUSE
» Comment booster les spermatozoïdes
» Comment booster ses défenses immunitaires ?
» VOICI COMMENT BOOSTER SES REVISIONS !!! :-)
» Douleurs osseuses suite aux injections de Neulasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIVSOLIDARITE :: PRESENTATIONS ET PAPOTAGES :: Et si nous causions-
Sauter vers: