Ce forum met en lien les femmes qui ont recours à la Fécondation In Vitro et au traitement médical qui l'accompagne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
SOYEZ LES BIENVENUES SUR NOTRE FORUM FIVSOLIDARITE, AIDONS-NOUS LES UNES LES AUTRES POUR QU'UN JOUR NOUS PUISSIONS REALISER NOTRE RÊVE.

Partagez | 
 

 Congélation des cellules souches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Congélation des cellules souches    Lun 20 Déc 2010 - 10:11

Bonjour la famille
je crois que bcp de gens ne connaissent pas la congélation des cellules souches , moi non plus je ne sais pas grand chose sur la technique , comment? ou ? combien ça coute? prise en charge ou non?
mais je sais que les cellules souches ont pu sauver la vie des bcp des enfants et des adultes
La transplantation médullaire (c-à-d de moelle osseuse) reste actuellement le traitement de choix pour de nombreuses affections hématologiques sévères, telles que les leucémies à mauvais pronostic. La moelle osseuse est la principale source des cellules souches hématopoïétiques, bcp des enfants et des adultes ont été guéris d'une leucemie, d'un lymphome suite à une transplantation médullaire= transfusion des cellules souches ( se fait comme une transfusion sanguine mais bien sûre aprés que le sang du cordon ombilical soit traités) .
le sang de cordon est porteurs d'immense espoir dans la thérapie genetique

le prélevement se fera direcrement aprés la naissance du bébé, aprés qu'on coupe le cordon ombilical et ça ne nuit de rien pour la santé du bébé ou de la maman

apparement il y a une loi qui est sortie: loi cordon ombilical mais j'ai du mal à la trouver.

Pourquoi je trouve que c'est important de garder le sang du cordon ombilical???
les enfants issus d'une FIV do ou d'un double don , ils ont pas nos gênes , donc dans le futur , au cas ou un problème surgit on peut pas avoir une compatibilité géniques avec nos enfants ni notre famille , on peut l'être que sur 50% si c'est qu'un don et pas double don
donc les cellules souches = le sang du cordon ombilical est un avenir pour nos bébés , esperant de tout coeur qu'ils n'auraont pas besoin et à ce moment on peut faire un don de ce sang , qui peut sauver une vie ou plusieurs

là je suis en pleine recherche pour savoir comment, ou et combien ça coute
Ma gygy m'a dit qu'elle a des documents qu'elle me donnera au prochain RDV , esperant qu'elle n'oublie pas
en naviguant sur le net j'ai trouvé que ça se fait en suisse et au canada avec des prix en suisse 2000 euros pour une vigntaine d'année , et au canada 1000 dollars au début pour le transport , traitement et prix 1ère année puis 120 dollars par an

dés que je saurais plus je vous tiendrais au courant
j'espère que j'étais claire dans mon récit
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Lun 20 Déc 2010 - 10:21

j'ai trouvé un article dans maxiscience apparu le 06 décembre 2009

France - Damien Meslot, député du Territoire de Belfort présentera la semaine prochaine à l'Assemblée nationale une proposition de loi sur le prélèvement et la conservation des cellules souches issues du sang de cordon ombilical.

Au cours de la grossesse, le foetus se développe grâce au sang contenu dans le placenta auquel il est relié par le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Le sang de cordon ombilical constitue ainsi une source importante de cellules souches qui peuvent être recueillies par le personnel soignant au moment de l’accouchement. La technique est sans contrainte et sans risque pour la mère et l’enfant.

Le sang du cordon ombilical contient plusieurs types de cellules souches, pouvant régénérer les systèmes sanguin et immunitaire ou capables de se spécialiser en de nombreux tissus en laboratoire : tissu hépatique, pancréatique, nerveux, osseux, cartilagineux ou adipeux.
De nombreuses études scientifiques et médicales ont déjà démontré leur potentiel thérapeutique, à travers la thérapie cellulaire pour les maladies sanguines et immunitaires, mais aussi dans le domaine de la médecine régénérative. Or, en 2008, seuls 7051 échantillons de cellules de sang de cordon ombilical étaient recensés en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], alors que 828.000 naissances ont été déclarées.

"Aujourd’hui, les parents qui le souhaitent ne peuvent que très rarement faire prélever et conserver en France le sang du cordon ombilical de leur enfant en vue d’une éventuelle utilisation ultérieure à son bénéfice ou celui d’un tiers" explique Damien Meslot. Le député du Territoire de Belfort, avec deux experts scientifiques (le Dr Nico Forraz et le Pr George-Fabrice Blum), souhaite aujourd'hui faire adopter un projet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] prévoyant un droit à l’information pour toutes les femmes enceintes ainsi qu'une collecte et une conservation facilitées de ces cellules.

L'enjeu est de taille : les greffes de sang de cordon pouvant être appliquées, en principe, à toutes les pathologies pour lesquelles les systèmes hématopoïétique ou immunitaire ne sont plus fonctionnels, les espoirs de nouveaux traitements offerts par cette technique sont nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Lun 20 Déc 2010 - 11:14

voilà enfin j'ai trouvé la loi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

N° 306


SÉNAT
SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010


Enregistré à la Présidence du Sénat le 19 février 2010
PROPOSITION DE LOI
tendant à promouvoir et organiser la collecte, la conservation et la recherche relative au cordon ombilical,
PRÉSENTÉE
Par Mme Marie-Thérèse HERMANGE, MM. Nicolas ABOUT, Gérard BAILLY, René BEAUMONT, Pierre BERNARD-REYMOND, Joël BILLARD, Jacques BLANC, Paul BLANC, Pierre BORDIER, Mmes Brigitte BOUT, Marie-Thérèse BRUGUIÈRE, MM. François-Noël BUFFET, Christian CAMBON, Jean-Claude CARLE, Auguste CAZALET, Alain CHATILLON, Jean-Pierre CHAUVEAU, Marcel-Pierre CLÉACH, Christian COINTAT, Philippe DALLIER, Philippe DARNICHE, Serge DASSAULT, Mme Isabelle DEBRÉ, MM. Robert del PICCHIA, Marcel DENEUX, Denis DETCHEVERRY, Yves DÉTRAIGNE, Gérard DÉRIOT, Mmes Marie-Hélène DES ESGAULX, Sylvie DESMARESCAUX, Muguette DINI, MM. Éric DOLIGÉ, Philippe DOMINATI, André DULAIT, Ambroise DUPONT, Mme Bernadette DUPONT, MM. Jean-Claude ETIENNE, André FERRAND, Alain FOUCHÉ, Bernard FOURNIER, Mmes Joëlle GARRIAUD-MAYLAM, Gisèle GAUTIER, MM. Jacques GAUTIER, Patrice GÉLARD, Bruno GILLES, Mmes Colette GIUDICELLI, Nathalie GOULET, MM. Alain GOURNAC, Adrien GOUTEYRON, Charles GUENÉ, Alain HOUPERT, Mme Christiane HUMMEL, M. Benoît HURÉ, Mlle Sophie JOISSAINS, Mmes Christiane KAMMERMANN, Fabienne KELLER, MM. Marc LAMÉNIE, André LARDEUX, Jean-René LECERF, Dominique LECLERC, Antoine LEFÈVRE, Dominique de LEGGE, Jean-Pierre LELEUX, Roland du LUART, Mme Lucienne MALOVRY, MM. Philippe MARINI, Pierre MARTIN, Jean-François MAYET, Mme Colette MÉLOT, M. Alain MILON, Mmes Jacqueline PANIS, Monique PAPON, M. Charles PASQUA, Mme Anne-Marie PAYET, MM. Jackie PIERRE, Louis PINTON, Hugues PORTELLI, Yves POZZO di BORGO, Mme Catherine PROCACCIA, MM. Charles REVET, Roger ROMANI, Mmes Janine ROZIER, Esther SITTLER, M. André TRILLARD, Mme Catherine TROENDLE, MM. Alain VASSELLE, Jean-Pierre VIAL, André VILLIERS, Mme Catherine DUMAS et M. Michel BÉCOT,
Sénateurs
(Envoyée à la commission des affaires sociales, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)
EXPOSÉ DES MOTIFS
Mesdames, Messieurs,
La collecte du sang de cordon ombilical et des tissus placentaires est un enjeu de santé publique majeur et présente un intérêt stratégique pour permettre à la recherche française de se maintenir au plus haut niveau, dans un contexte de forte concurrence internationale.1([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])
Le sang de cordon, riche en cellules souches, a déjà montré son efficacité dans le traitement des maladies du sang2([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) où le cordon ombilical remplace avantageusement les greffes de moelle osseuse3([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Il devient aussi possible de traiter des maladies artérielles périphériques. Enfin, des essais cliniques chez l'homme ont montré que ces cellules pouvaient être utilisées en médecine régénérative pour réparer des tissus endommagés (réparation de l'os, du cartilage, du tissu cardiaque après infarctus, du système vasculaire, de la peau des grands brûlés).
Cependant, si les progrès de la thérapie cellulaire à base de cellules souches issues du sang de cordon offrent la promesse de guérir de nombreuses maladies, voire de remédier à des handicaps, il faut néanmoins prendre garde aux annonces médiatiques de régénération d'organes qui pourraient un jour éventuellement être « réparés » ou « recréés » car elles suscitent des attentes déraisonnables. Une politique publique est donc nécessaire pour qu'un discours politique clair susceptible d'informer le citoyen sur les perspectives médicales raisonnablement attendues de ces thérapies soit audible.
La France, pionnière en matière de thérapies issues du sang de cordon, ne peut donc se passer d'une politique publique en ce domaine d'autant que, malgré ses avantages objectifs (plus de huit cent mille naissances chaque année, une pratique de collecte et de stockage d'une excellence internationalement reconnue), elle a un retard considérable en matière de nombre d'unités de sang placentaire disponibles par habitant 4([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
La présente proposition de loi a donc pour but de renforcer la politique publique existante telle qu'elle est encouragée depuis quelques mois par le ministre de la santé et l'agence de la biomédecine, tout d'abord en ne traitant plus comme un simple déchet opératoire5([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) ce qui demain pourrait sauver des vies. Il s'agit pour cela de conférer au sang de cordon le statut de ressource thérapeutique, comme c'est le cas pour la moelle osseuse (articles 1 et 2). Du déchet à la ressource, le sang de cordon n'en sera que plus considéré.
Cette proposition vise également à informer systématiquement les femmes enceintes (article 3) ainsi qu'à développer la collecte et la conservation de sang de cordon dans le respect de la solidarité du don à travers les principes de gratuité6([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et d'anonymat7([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) par des banques « publiques » garantissant la qualité et la sécurité des greffons (article 4).
Le sang de cordon doit en effet constituer une ressource accessible à toutes les personnes malades qui peuvent être soignées par ce moyen et ne peut donc être privatisé.
Le développement des partenariats public-privé s'inscrivant dans les conditions requises à l'article 4, permettant la progression rapide du nombre des prélèvements effectués, doit aussi être encouragé dans ce domaine (article 5).
En outre, il s'avère que la collecte du sang de cordon dans la fratrie d'un enfant malade susceptible d'être traité par greffe de cellules souches n'est pas organisée en France, par défaut d'information des familles et des médecins, par absence d'un programme de développement de cette collecte, par manque de normes d'accréditation et de standardisation. Elle est faite de façon aléatoire et insuffisante au sein des banques de sang de cordon non apparenté.L'organisation de la conservation des unités de sang placentaire à des fins de greffes intrafamiliales en cas de besoins thérapeutiques spécifiques8([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) définis par les autorités de santé représente pourtant un enjeu de santé publique pour la Franceet doit donc être développée (article 6). De plus, c'est un vecteur de solidarité envers les pays en développement touchés par la drépanocytose par exemple9([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) (article 7).
Enfin, il est nécessaire d'encourager la recherche sur les perspectives thérapeutiques des cellules souches issues du cordon ombilical lui-même (article 8). En effet, des données précliniques indiquent que les cellules souches issues du cordon et du placenta ont des propriétés potentiellement intéressantes en médecine régénérative. Le cordon et le placenta génèrent des cellules souches mésenchymateuses (CSM) en quantité importante et, greffées de façon allogénique, elles seraient tolérées immunologiquement, sans traitement immunosuppresseur. Ceci ouvre des perspectives importantes, chaque unité de thérapie cellulaire produite pouvant être utilisée chez n'importe quel patient. Un effort de recherche particulier doit donc être entrepris pour définir le champ thérapeutique dans lequel ces cellules pourraient être utilisées10([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
PROPOSITION DE LOI
Article 1er
L
L'article L. 1241-1 du code de la santé publique est complété par un alinéa ainsi rédigé :
M
« Le prélèvement des cellules souches contenues dans le sang de cordon ombilical et des tissus placentaires est soumis aux dispositions du présent chapitre. »
Article 2
Au premier alinéa de l'article L. 1245-2 du code de la santé publique, les mots : « ainsi que le placenta » sont supprimés.
Article 3
La conservation du sang placentaire est proposée aux femmes dans le cadre du suivi de la grossesse afin de garantir le meilleur niveau de couverture des besoins thérapeutiques nationaux, le développement de la recherche et la solidarité de la France avec les pays en développement.
Article 4
La conservation du sang placentaire collecté en France s'effectue dans des banques garantissant le respect des conditions sanitaires prévues par l'Agence de la biomédecine ainsi que la mise à disposition des greffons de manière anonyme et gratuite.
Article 5
La construction et la gestion de ces banques peut être conduite dans le cadre des contrats de partenariat définis à l'article 1er de la loi n° 2008-735 du 28 juillet 2008 relative aux contrats de partenariat.
Article 6
L'agence de la biomédecine est chargée, sous la responsabilité du ministre en charge de la santé, de veiller à l'organisation de banques publiques à visée intrafamiliales dans le cas de certaines pathologies définies par décret du ministère de la santé. Elle publie un rapport sur son action en la matière avant le 31 décembre 2010.
Article 7
L'Agence de la biomédecine est chargée, sous la responsabilité du ministre en charge de la santé, du développement de l'action internationale de la France en matière de greffe de sang de cordon. Cette action comprend l'offre de soins en France à destination de personnes ne pouvant en bénéficier dans leur pays de résidence ainsi que l'accompagnement du développement des infrastructures et des pratiques de soin dans les pays le nécessitant.
Article 8
Avant le 31 décembre 2010, le Gouvernement remet au Parlement un rapport sur l'intérêt thérapeutique de la conservation du cordon ombilical et les modes de financement susceptibles de le permettre.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 1 Voir le rapport n° 79 fait au nom de la commission des affaires sociales, sur le potentiel thérapeutique des cellules souches extraites du sang de cordon ombilical, présenté le 4 novembre 2008.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2 Au total, la greffe de sang de cordon est utilisée aujourd'hui dans près de quatre-vingt-cinq indications thérapeutiques.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 3 Plus de dix mille personnes ont bénéficié d'une greffe de cellules extraites du sang de cordon depuis la première opération réalisée voici vingt ans par le professeur Eliane GLUCKMAN et son équipe de l'hôpital Saint-Louis.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 4Alors que la première mondiale de greffe de sang de cordon a été effectuée en 1988 en France par le Pr Éliane GLUCKMAN, la France ne se situait qu'au seizième rang mondial derrière de nombreux pays européens et émergents en 2007 avec un peu plus de 5000 unités conservées quand les estimations des experts en demandent 50 000.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 5 L'article L. 1245-2 du code de la santé publique réserve au sang de cordon ombilical le statut de simple déchet opératoire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 6 Article 16-5 du code civil
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 7 Article 16-8 du code civil
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 8 Selon le Pr Eliane GLUCKMAN, présidente d'Eurocord, au cours des 20 dernières années, environ 500 greffes familiales HLA identiques de sang de cordon ont été rapportées au registre Eurocord. Les résultats sont particulièrement bons dans les maladies non malignes (hémoglobinopathies). On estime que les besoins seraient d'environ 200 collectes par an en France.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 9 Maladie qui touche environ 15 000 personnes en France, originaires de l'outre-mer, d'Afrique, et qui se caractérise par une grave perturbation de la capacité des globules rouges à circuler normalement dans les vaisseaux sanguins.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 10 Voir le rapport de l'Académie nationale de médecine présenté le 26 janvier 2010 par le Pr Jacques CAEN : Les cellules souches du cordon et du placenta : De la recherche aux applications thérapeutiques.
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Lun 20 Déc 2010 - 13:42

merci nadou de ces excellents articles et surtout esperons que cette proposition de loi soit vite adoptée pour que nos futures enfants issus de fivdo puissent avoir les memes soins que les autres !!!
un immense espoir !!!!

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
poupette3110

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 10/12/2010
Age : 40
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 21 Déc 2010 - 15:47

Merci beaucoup pour tous ces renseignements précieux !! en effet, je ne connaissais pas et n'en avais jamais entendu parler !!

J'espère que ce projet de loi sera voté alors !!

En tous cas, chapeau pour toutes tes recherches !
Revenir en haut Aller en bas
COCOWIN

avatar

Messages : 933
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 22 Déc 2010 - 15:19

nadouchka a écrit:
voilà enfin j'ai trouvé la loi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

N° 306


SÉNAT
SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010


Enregistré à la Présidence du Sénat le 19 février 2010
PROPOSITION DE LOI
tendant à promouvoir et organiser la collecte, la conservation et la recherche relative au cordon ombilical,
PRÉSENTÉE
Par Mme Marie-Thérèse HERMANGE, MM. Nicolas ABOUT, Gérard BAILLY, René BEAUMONT, Pierre BERNARD-REYMOND, Joël BILLARD, Jacques BLANC, Paul BLANC, Pierre BORDIER, Mmes Brigitte BOUT, Marie-Thérèse BRUGUIÈRE, MM. François-Noël BUFFET, Christian CAMBON, Jean-Claude CARLE, Auguste CAZALET, Alain CHATILLON, Jean-Pierre CHAUVEAU, Marcel-Pierre CLÉACH, Christian COINTAT, Philippe DALLIER, Philippe DARNICHE, Serge DASSAULT, Mme Isabelle DEBRÉ, MM. Robert del PICCHIA, Marcel DENEUX, Denis DETCHEVERRY, Yves DÉTRAIGNE, Gérard DÉRIOT, Mmes Marie-Hélène DES ESGAULX, Sylvie DESMARESCAUX, Muguette DINI, MM. Éric DOLIGÉ, Philippe DOMINATI, André DULAIT, Ambroise DUPONT, Mme Bernadette DUPONT, MM. Jean-Claude ETIENNE, André FERRAND, Alain FOUCHÉ, Bernard FOURNIER, Mmes Joëlle GARRIAUD-MAYLAM, Gisèle GAUTIER, MM. Jacques GAUTIER, Patrice GÉLARD, Bruno GILLES, Mmes Colette GIUDICELLI, Nathalie GOULET, MM. Alain GOURNAC, Adrien GOUTEYRON, Charles GUENÉ, Alain HOUPERT, Mme Christiane HUMMEL, M. Benoît HURÉ, Mlle Sophie JOISSAINS, Mmes Christiane KAMMERMANN, Fabienne KELLER, MM. Marc LAMÉNIE, André LARDEUX, Jean-René LECERF, Dominique LECLERC, Antoine LEFÈVRE, Dominique de LEGGE, Jean-Pierre LELEUX, Roland du LUART, Mme Lucienne MALOVRY, MM. Philippe MARINI, Pierre MARTIN, Jean-François MAYET, Mme Colette MÉLOT, M. Alain MILON, Mmes Jacqueline PANIS, Monique PAPON, M. Charles PASQUA, Mme Anne-Marie PAYET, MM. Jackie PIERRE, Louis PINTON, Hugues PORTELLI, Yves POZZO di BORGO, Mme Catherine PROCACCIA, MM. Charles REVET, Roger ROMANI, Mmes Janine ROZIER, Esther SITTLER, M. André TRILLARD, Mme Catherine TROENDLE, MM. Alain VASSELLE, Jean-Pierre VIAL, André VILLIERS, Mme Catherine DUMAS et M. Michel BÉCOT,
Sénateurs
(Envoyée à la commission des affaires sociales, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)
EXPOSÉ DES MOTIFS
Mesdames, Messieurs,
La collecte du sang de cordon ombilical et des tissus placentaires est un enjeu de santé publique majeur et présente un intérêt stratégique pour permettre à la recherche française de se maintenir au plus haut niveau, dans un contexte de forte concurrence internationale.1([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])
Le sang de cordon, riche en cellules souches, a déjà montré son efficacité dans le traitement des maladies du sang2([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) où le cordon ombilical remplace avantageusement les greffes de moelle osseuse3([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Il devient aussi possible de traiter des maladies artérielles périphériques. Enfin, des essais cliniques chez l'homme ont montré que ces cellules pouvaient être utilisées en médecine régénérative pour réparer des tissus endommagés (réparation de l'os, du cartilage, du tissu cardiaque après infarctus, du système vasculaire, de la peau des grands brûlés).
Cependant, si les progrès de la thérapie cellulaire à base de cellules souches issues du sang de cordon offrent la promesse de guérir de nombreuses maladies, voire de remédier à des handicaps, il faut néanmoins prendre garde aux annonces médiatiques de régénération d'organes qui pourraient un jour éventuellement être « réparés » ou « recréés » car elles suscitent des attentes déraisonnables. Une politique publique est donc nécessaire pour qu'un discours politique clair susceptible d'informer le citoyen sur les perspectives médicales raisonnablement attendues de ces thérapies soit audible.
La France, pionnière en matière de thérapies issues du sang de cordon, ne peut donc se passer d'une politique publique en ce domaine d'autant que, malgré ses avantages objectifs (plus de huit cent mille naissances chaque année, une pratique de collecte et de stockage d'une excellence internationalement reconnue), elle a un retard considérable en matière de nombre d'unités de sang placentaire disponibles par habitant 4([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
La présente proposition de loi a donc pour but de renforcer la politique publique existante telle qu'elle est encouragée depuis quelques mois par le ministre de la santé et l'agence de la biomédecine, tout d'abord en ne traitant plus comme un simple déchet opératoire5([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) ce qui demain pourrait sauver des vies. Il s'agit pour cela de conférer au sang de cordon le statut de ressource thérapeutique, comme c'est le cas pour la moelle osseuse (articles 1 et 2). Du déchet à la ressource, le sang de cordon n'en sera que plus considéré.
Cette proposition vise également à informer systématiquement les femmes enceintes (article 3) ainsi qu'à développer la collecte et la conservation de sang de cordon dans le respect de la solidarité du don à travers les principes de gratuité6([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et d'anonymat7([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) par des banques « publiques » garantissant la qualité et la sécurité des greffons (article 4).
Le sang de cordon doit en effet constituer une ressource accessible à toutes les personnes malades qui peuvent être soignées par ce moyen et ne peut donc être privatisé.
Le développement des partenariats public-privé s'inscrivant dans les conditions requises à l'article 4, permettant la progression rapide du nombre des prélèvements effectués, doit aussi être encouragé dans ce domaine (article 5).
En outre, il s'avère que la collecte du sang de cordon dans la fratrie d'un enfant malade susceptible d'être traité par greffe de cellules souches n'est pas organisée en France, par défaut d'information des familles et des médecins, par absence d'un programme de développement de cette collecte, par manque de normes d'accréditation et de standardisation. Elle est faite de façon aléatoire et insuffisante au sein des banques de sang de cordon non apparenté.L'organisation de la conservation des unités de sang placentaire à des fins de greffes intrafamiliales en cas de besoins thérapeutiques spécifiques8([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) définis par les autorités de santé représente pourtant un enjeu de santé publique pour la Franceet doit donc être développée (article 6). De plus, c'est un vecteur de solidarité envers les pays en développement touchés par la drépanocytose par exemple9([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) (article 7).
Enfin, il est nécessaire d'encourager la recherche sur les perspectives thérapeutiques des cellules souches issues du cordon ombilical lui-même (article 8). En effet, des données précliniques indiquent que les cellules souches issues du cordon et du placenta ont des propriétés potentiellement intéressantes en médecine régénérative. Le cordon et le placenta génèrent des cellules souches mésenchymateuses (CSM) en quantité importante et, greffées de façon allogénique, elles seraient tolérées immunologiquement, sans traitement immunosuppresseur. Ceci ouvre des perspectives importantes, chaque unité de thérapie cellulaire produite pouvant être utilisée chez n'importe quel patient. Un effort de recherche particulier doit donc être entrepris pour définir le champ thérapeutique dans lequel ces cellules pourraient être utilisées10([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
PROPOSITION DE LOI
Article 1er
L
L'article L. 1241-1 du code de la santé publique est complété par un alinéa ainsi rédigé :
M
« Le prélèvement des cellules souches contenues dans le sang de cordon ombilical et des tissus placentaires est soumis aux dispositions du présent chapitre. »
Article 2
Au premier alinéa de l'article L. 1245-2 du code de la santé publique, les mots : « ainsi que le placenta » sont supprimés.
Article 3
La conservation du sang placentaire est proposée aux femmes dans le cadre du suivi de la grossesse afin de garantir le meilleur niveau de couverture des besoins thérapeutiques nationaux, le développement de la recherche et la solidarité de la France avec les pays en développement.
Article 4
La conservation du sang placentaire collecté en France s'effectue dans des banques garantissant le respect des conditions sanitaires prévues par l'Agence de la biomédecine ainsi que la mise à disposition des greffons de manière anonyme et gratuite.
Article 5
La construction et la gestion de ces banques peut être conduite dans le cadre des contrats de partenariat définis à l'article 1er de la loi n° 2008-735 du 28 juillet 2008 relative aux contrats de partenariat.
Article 6
L'agence de la biomédecine est chargée, sous la responsabilité du ministre en charge de la santé, de veiller à l'organisation de banques publiques à visée intrafamiliales dans le cas de certaines pathologies définies par décret du ministère de la santé. Elle publie un rapport sur son action en la matière avant le 31 décembre 2010.
Article 7
L'Agence de la biomédecine est chargée, sous la responsabilité du ministre en charge de la santé, du développement de l'action internationale de la France en matière de greffe de sang de cordon. Cette action comprend l'offre de soins en France à destination de personnes ne pouvant en bénéficier dans leur pays de résidence ainsi que l'accompagnement du développement des infrastructures et des pratiques de soin dans les pays le nécessitant.
Article 8
Avant le 31 décembre 2010, le Gouvernement remet au Parlement un rapport sur l'intérêt thérapeutique de la conservation du cordon ombilical et les modes de financement susceptibles de le permettre.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 1 Voir le rapport n° 79 fait au nom de la commission des affaires sociales, sur le potentiel thérapeutique des cellules souches extraites du sang de cordon ombilical, présenté le 4 novembre 2008.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2 Au total, la greffe de sang de cordon est utilisée aujourd'hui dans près de quatre-vingt-cinq indications thérapeutiques.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 3 Plus de dix mille personnes ont bénéficié d'une greffe de cellules extraites du sang de cordon depuis la première opération réalisée voici vingt ans par le professeur Eliane GLUCKMAN et son équipe de l'hôpital Saint-Louis.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 4Alors que la première mondiale de greffe de sang de cordon a été effectuée en 1988 en France par le Pr Éliane GLUCKMAN, la France ne se situait qu'au seizième rang mondial derrière de nombreux pays européens et émergents en 2007 avec un peu plus de 5000 unités conservées quand les estimations des experts en demandent 50 000.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 5 L'article L. 1245-2 du code de la santé publique réserve au sang de cordon ombilical le statut de simple déchet opératoire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 6 Article 16-5 du code civil
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 7 Article 16-8 du code civil
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 8 Selon le Pr Eliane GLUCKMAN, présidente d'Eurocord, au cours des 20 dernières années, environ 500 greffes familiales HLA identiques de sang de cordon ont été rapportées au registre Eurocord. Les résultats sont particulièrement bons dans les maladies non malignes (hémoglobinopathies). On estime que les besoins seraient d'environ 200 collectes par an en France.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 9 Maladie qui touche environ 15 000 personnes en France, originaires de l'outre-mer, d'Afrique, et qui se caractérise par une grave perturbation de la capacité des globules rouges à circuler normalement dans les vaisseaux sanguins.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 10 Voir le rapport de l'Académie nationale de médecine présenté le 26 janvier 2010 par le Pr Jacques CAEN : Les cellules souches du cordon et du placenta : De la recherche aux applications thérapeutiques.










Sans etre du corps medical j'avais entendu parler de ce procede qui permet de sauver les vies.................je sais aussi que certains labos viennent chercher dans les maters les cellules provenant des accouchements pour la fabrication de produit de beauté je crois ou autre chose?

Bien sûr que CA ME FOUT LES BOULES de savoir que ce precieux materiel de reparation genetique/générique ait été fichu à la poubelle faute d'organisation.............le recyclage des dechets menagers a été mis en place de manière remarquable.........................et pas le materiel humain..................bof bof bof je me dis qu'il y a le lobby pharma encore car à la question à qui profite le crime .....à qui profiterait le maintien des cellules souches capables de guérir pas mal de maladies???????????????peut etre pas aux labos (contre lesquels je n'ai rien j'ai travaillé pour un labo.......mais j'en ai contre les organisations à seul but lucratif) qui ne vendraint plus leurs medocs??????????


OUI CA ME FOUT les boules car oui j'ai eu un dd et je prie pour que ma fille soit toujours en bonne santé.



bisous
COCOJU
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Jeu 23 Déc 2010 - 8:57

oui cocowin le don des cellules souches ça existe depuis longtemps dans le monde , entraine de se developper en france , moi ce que je cherche là c'est les conserver pour nous et par pour le don au ca ou, on sait jamais ce que la vie nous cache, et j'espère et je souhaite de tout coeur qu'on aura pas besoin et qu'on peut faire un don aprés qui peut servir à sauver des vies [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
caro1369

avatar

Messages : 3818
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Lun 27 Déc 2010 - 18:41

Merci nadou pour ces info. Effectivement très important pour les bb issue de fivdo d'autant que je fait moyennement confiance aux cliniques pour remonter jusqu'à la donneuse en cas de pb génétique.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Lun 27 Déc 2010 - 19:08

caro1369 a écrit:
Merci nadou pour ces info. Effectivement très important pour les bb issue de fivdo d'autant que je fait moyennement confiance aux cliniques pour remonter jusqu'à la donneuse en cas de pb génétique.
Bisous

et oui caro , nous avons un bel exemple si je puis dire avec esperanza la pauvre qui attends toujours une reponse !!!!!

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 28 Déc 2010 - 8:20

demain RDV avec ma gygy et j'espère bien qu'elle ne m'a pas oublié et qu'elle m'a apporté les docs pour la congel des cellules souches sinon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 9:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
aprés un long silence , je viens aux news
la congelation du sang du cordon se fait en france mais qu'en DON , donc interdit de les congeler pour soi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
apparement les cliniques privés le font , pas directement eux, mais il y a des banques en europe: swisse, belgique , allemagne, espagne, pologne et se fait également en anglettere et canada
moi j'ai contacté pour le moment celle en suisse, ça coute aux alentours de 3500 euros pour les jumeaux , je dois recevoir la documentation prochainement
aprés discussion avec mon mari on a failli renoncer , ( 3500 euros c'est pas rien) et on était orienté vers le don de ce sang du cordon car il peut sauver des vies et pris en charge par la sécu , mais hier j'ai reçu un coup de tel de la banque en suisse et apparement on peut mensualiser et les 3500 euros c'est pour une congelation de 20 ans , ils nous envoient le kit de prélevement et l'acheminement tout rentre dedans

voilà voilà
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 9:44

Là je vous mets un peu de renseignements sur le don de sang du cordon car je trouve que si on peut sauver des vies , on a le droit de le savoir
ici nous sommes une chaine de solidarité et que ça continue car en donnant une vie on peut sauver une autre vie qui est en attente ET SANS NUIR à la vie de nos chers
Le sang placentaire est une source de cellules hématopoïétiques pour sauver des vies. il est issu du placenta et prélevé au niveau du cordon ombilical ( d'où l'appelation " sang du cordon" , immédiatement aprés la naissance de l'enfant. il a la caractéristique d'être riche en cellules souches hématopoïetiques


les indications des greffes de cellules souches hématopoietiques:
les hémopathies malignes : les leucemies aigues, les leucemies chroniques , les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens , le myélome multiple ou appelé aussi maladie de Kahler
Les maladies génétiques : A plasies médullaires, hémoglobinopathies ( thalassémies, drépanocytoses, formes sévéres) , défauts congénitaux du systéme immunitaire ( rares cas) et des maladies métaboliques ( rares cas )
Histiocytoses .

Quoi faire à l'accouchement:
Réaliser un prélevement de sang placentaire ne doit pas conduire à modifier le déroulement naturel de l'accouchement et la délivrance dirigée.
un temps de clampage d'environ 1 min semble approprié pour ensuite réaliser le recueil du sang placentaire selon les régles de bon pratiques.
Les prélèvements doivent parvenir au laboratoire dans les 24h
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 9:51

nadouchka a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
aprés un long silence , je viens aux news
la congelation du sang du cordon se fait en france mais qu'en DON , donc interdit de les congeler pour soi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
apparement les cliniques privés le font , pas directement eux, mais il y a des banques en europe: swisse, belgique , allemagne, espagne, pologne et se fait également en anglettere et canada
moi j'ai contacté pour le moment celle en suisse, ça coute aux alentours de 3500 euros pour les jumeaux , je dois recevoir la documentation prochainement
aprés discussion avec mon mari on a failli renoncer , ( 3500 euros c'est pas rien) et on était orienté vers le don de ce sang du cordon car il peut sauver des vies et pris en charge par la sécu , mais hier j'ai reçu un coup de tel de la banque en suisse et apparement on peut mensualiser et les 3500 euros c'est pour une congelation de 20 ans , ils nous envoient le kit de prélevement et l'acheminement tout rentre dedans

voilà voilà

bon ben je recommence mon message
je dis sacré budget : 3500 € c'est pas rien mais ne represente pas non plus le cout d'une ou deux vies ?
la vie a mon sens n'a pas de valeur pecunière
pour ces infos nadou et vois un peu pour la concurence pour la belgique car tu n'es pas loin de là !!!!!
nadou

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 9:54

Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:00

djami a écrit:
nadouchka a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
aprés un long silence , je viens aux news
la congelation du sang du cordon se fait en france mais qu'en DON , donc interdit de les congeler pour soi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
apparement les cliniques privés le font , pas directement eux, mais il y a des banques en europe: swisse, belgique , allemagne, espagne, pologne et se fait également en anglettere et canada
moi j'ai contacté pour le moment celle en suisse, ça coute aux alentours de 3500 euros pour les jumeaux , je dois recevoir la documentation prochainement
aprés discussion avec mon mari on a failli renoncer , ( 3500 euros c'est pas rien) et on était orienté vers le don de ce sang du cordon car il peut sauver des vies et pris en charge par la sécu , mais hier j'ai reçu un coup de tel de la banque en suisse et apparement on peut mensualiser et les 3500 euros c'est pour une congelation de 20 ans , ils nous envoient le kit de prélevement et l'acheminement tout rentre dedans

voilà voilà

bon ben je recommence mon message [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
je dis sacré budget : 3500 € c'est pas rien mais ne represente pas non plus le cout d'une ou deux vies ?
la vie a mon sens n'a pas de valeur pecunière [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour ces infos nadou et vois un peu pour la concurence pour la belgique car tu n'es pas loin de là !!!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] nadou

oui c''est sure que 3500 euros pôur sauver même pas une mais 2 vies c'est rien, le seul soucis c'est de trouver cette somme
je crois que les gens doivent être sensibiliser même avant de tomber enceinte car avec toutes les dépenses pendant la grossesse on est vite à sec
pour cela la mensualisation , je trouve que c'est une bonne alternative , mais elle se fait sur combien de temps ???
j'attends leur documentation pour voir , en belgique ça revient un peu plus cher , c'est 2300 pour un bébé et le 2ème ( jumeau ) à moitié prix

de ce qu'elle m'a dithier la dame de suisse que les autres banques utilisent la vapeur de l'azote pour la congélation et eux utilisent l'azote liquide et apparement " selon ses paroles " azote liquide mieux que vapeur

j'ai encore du boulot à décortiquer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à toi et à pat
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:00

nadouchka a écrit:
Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.

non mais je rêve ou c'est un cauchemar
la France comme toujours est en retard sur les autres pays europeens et se reveillea que trop tard

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:05

djami a écrit:
nadouchka a écrit:
Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] non mais je rêve ou c'est un cauchemar [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
la France comme toujours est en retard sur les autres pays europeens et se reveillea que trop tard [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] oui oui c'est ça ça m'a vraiment mis hors de moi , car pour mediator , c'est pareille connu dans les autres pays depuis quelques années et en France c'est là ou ils se réveillent


de ce que ma gygy m'a dit que même dans les hopitaux publiques , ils font le prélevement , ils ferment les yeux, car le sang du placenta appartient au bébé et on est libre de faire ce qu'on veut avec , c'est le notre , et apparement les cliniques privés le pratiquent sans problème,
mon RDV à la mat pour début avril , je leur poserais la question

je vous metterais l'avis de la loi française , pourquoi elle est contre , plus tard , car là je commence à avoir faim, mal aux doigts de taper car ce sont des documents sur un papier que j'ai retapé et suis pas une super tapeuse au clavier

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:11

bon appetit nadou
sinon tu peux accoucher en suisse comme ça pas de soucis

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
elebasi

avatar

Messages : 1749
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 47
Localisation : 33

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:21

merci Nadiou pour tout ce boulot de recherche (et d'écriture!!)

une fois de plus la France est à la rue... ça aurait été pour vendre des armes, pas de probleme là, hein?!!

bref, s'y prendre tres tot ds la grossesse pour le don du sang de cordon, car appamremment il y a des examens à faire tout le long. et toutes les maternités ne le pratiquent pas, car il faut une procédure pour le recueil, le transfert, etc etc...c'est ce qu'on m'avait dit quand j'en ai parlé, trop tard hélas....
Mais c'est que ds le cas du don que ça se pratique chez nous, c'est deja pas mal, mais on pourrait en disposer aussi ça serait encore mieux!!!

Encore un truc ou on va se sentir des hors-la-loi!! pfffffffff

et le dame de suisse, elle t'a dit quoi pour le transport???

bisoux Nadou et à tes petits Nadouchouxx
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:28

elebasi a écrit:
merci Nadiou pour tout ce boulot de recherche (et d'écriture!!) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

une fois de plus la France est à la rue... ça aurait été pour vendre des armes, pas de probleme là, hein?!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

bref, s'y prendre tres tot ds la grossesse pour le don du sang de cordon, car appamremment il y a des examens à faire tout le long. et toutes les maternités ne le pratiquent pas, car il faut une procédure pour le recueil, le transfert, etc etc...c'est ce qu'on m'avait dit quand j'en ai parlé, trop tard hélas....
Mais c'est que ds le cas du don que ça se pratique chez nous, c'est deja pas mal, mais on pourrait en disposer aussi ça serait encore mieux!!!

Encore un truc ou on va se sentir des hors-la-loi!! pfffffffff [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et le dame de suisse, elle t'a dit quoi pour le transport???

bisoux Nadou et à tes petits Nadouchouxx

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Elebasi

eh oui c'e'st sure ils veulent pas nous faciliter la tache en FRANCE
La dame de suisse m'a dit que ils m'envoient un kit et que mon mari faut tout simplement les rappeler quand je rentre pour accoucher , si c'est la nuit aprés 21h qu'il apelle le lendemain et eux s'occupent du transport et que pour les cliniques privés pas de problème
j'attend les papiers qu'elle va m'envoyer , sans engagement de ma part

j'ai fait un peit poste sur les jujus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à vous 4
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 10:30

djami a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] bon appetit nadou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
sinon tu peux accoucher en suisse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] comme ça pas de soucis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Djami , là je vais manger petit déj bis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
accoucher en suisse !!! je vais y réflechir , t'as raison, tout sera légal !!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
COCOWIN

avatar

Messages : 933
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 14:14

nadouchka a écrit:
Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.









NADOU !
merci d'oeuvrer pour l'info sur la conservation du placenta!
mais quand je vois les tarifs.......................je ne suis pas du genre lutte des classes car bien bourgeoise dans ma tête.................mais là encore la somme est collosale et ............de toute manière je n'aurais pas pu .......;;mais ça me fait tjrs mal quand meme ....................de savoir que ce precieux materiel ait été jeté et qu'il est vital pour certains cas................;oui ça me fait mal...........


bisous

COCO
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 14:33

COCOWIN a écrit:
nadouchka a écrit:
Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.










NADOU !
merci d'oeuvrer pour l'info sur la conservation du placenta!
mais quand je vois les tarifs.......................je ne suis pas du genre lutte des classes car bien bourgeoise dans ma tête.................mais là encore la somme est collosale et ............de toute manière je n'aurais pas pu .......;;mais ça me fait tjrs mal quand meme ....................de savoir que ce precieux materiel ait été jeté et qu'il est vital pour certains cas................;oui ça me fait mal...........


bisous

COCO



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cocowin pour le don c'est gratuit , c'est que pour le conserver pour soi ( hors loi si j'ose dire ) c'est payant
Revenir en haut Aller en bas
COCOWIN

avatar

Messages : 933
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 15:01

nadouchka a écrit:
COCOWIN a écrit:
nadouchka a écrit:
Là je vous mets la loi française pour la conservation du sang placentaire pour utilisation autologue et pas le don:
En France la conservation de sang placentaire n'est autorisée que pour un usage allogénique dans des banques autorisées à conserver des prosuits issus du corps humains à des fins thérapeutiques.
La conservation de sang placentaire à usage exclusivement autologue n'est donc pas autorisé à ce jour.
Par ailleurs, en vertu de l'article L1245-5 du CSP , toute exportation de cellules doit être faite par un organisme autorisé par L'AFSSAPS à exercer cette activité pour ce type de cellules . il n'existe à ce jour aucun établissement en France autorisé à exporter des cellules du sang de cordon ombilical en vue d'un usage autologue vers des pays europpéens ayant autorisé la conservation de sang de cordon autologue ( Anglettere, Allemagne, Espagne, Belgique, Pologne) .
D'aprés la loi de la bioéthique , les couples qui choisissent d'exporter un prélevement du sang placentaire à visée autologue pourraient être inquiétés pénalement.










NADOU !
merci d'oeuvrer pour l'info sur la conservation du placenta!
mais quand je vois les tarifs.......................je ne suis pas du genre lutte des classes car bien bourgeoise dans ma tête.................mais là encore la somme est collosale et ............de toute manière je n'aurais pas pu .......;;mais ça me fait tjrs mal quand meme ....................de savoir que ce precieux materiel ait été jeté et qu'il est vital pour certains cas................;oui ça me fait mal...........


bisous

COCO



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cocowin pour le don c'est gratuit , c'est que pour le conserver pour soi ( hors loi si j'ose dire ) c'est payant




HELLO


non je suis degoutee de n'avoir pu garder cela de côté pour un cas de force majeur..............................;;



bisous et merci!
COCOJU
Revenir en haut Aller en bas
caro1369

avatar

Messages : 3818
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 25 Jan 2011 - 21:55

Nadou et GRAND MERCI POUR TOUTES CES PRECIEUSES INFO.

Si j'ai bien compris en France c'est interdit en tout cas pour une utilisation autologue (donc pour soi, enfin pour le bb) mais les cliniques ferment les yeux ainsi que certains hopitaux (à poser la question donc pendant la grossesse). Ce qui signifie, si j'ai bien compris (oui c que j'suis blonde moa !) que si on décide de le faire, il faut que l'on passe de toute façon par une entreprise étrangère qui se chargera de conserver les cellules et de les transmettre si besoin. Mais ma question est : dans l'hypothèse ou l'enfant justement développe une maladie pouvant être soigné par ses cellules la France ou plutôt le corps médical Français acceptera t-il d'utiliser ses cellules ? D'autant que si j'ai bien compris si on réussit à les faire conserver les parents sont dans l'illégalités ?? Bon bref c'est vrai que c'est pas très clair pour moi tout ça !!

Mais mille merci encore une fois nadou t un amour
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 8:53

Oui en France c'est interdit .
Les medecins ( la plupart ) ferme les yeux.
oui faut commencer tot à poser la question et se renseigner autour
oui faut passer par une banque étrangère pour conserver pour soi sauf si tu fais un don là t'as qu'a informer ta gygy et la mater ou tu accouches pour savoir s'ils sont équipés , pour le don il y a un protocole de prélevement et des exams
Aucune loi française n'existe pour t'empecher d'utiliser des cellules conservés hors france , il existe une banque de don de cellules de cordon européene et on voyagit en belgique, suisse pour recuperer le don pour les patients greffés

On est dans l'illégalité de les conserver et en même temps la placenta appartient au bébé donc on est libre de faire ce qu'on veut

j'essaie de vous mettre aujourd'hui les maternités déjà équipé en france pour le don
et le point de vue de la loi française , pourquoi elle ne veut pas encore accepté l'utilisation autologue = soi même = pour bébé , ou même fraternité

j'espère avoir répondu à tes questions


et j'aurais encore plus des infos en recevant la docu de suisse et j'ai pas encore eu le temps de contacter belgique

et début avril RDV avec la maternité privé , et je verrais leur réponse

car là la plupart des infos sont donnés par ma gygy adorable et qui travaille en public et c'est elle qui m'a dit que les medecins ferment les yeux car ils savent que c'est normal de conserver et que c'est pour le bébé
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 9:03

Dernière MAJ : 10.01.2011

Le Réseau Français de Sang Placentaire


En France, il existe un réseau d’établissements publics de conservation de sang de cordon, le Réseau Français de Sang Placentaire (RFSP).


Celui-ci s’inscrit dans une démarche qualité validée et formalisée à tous les niveaux de la chaîne depuis l’information de la femme enceinte jusqu’à la conservation du sang de cordon qui permet la délivrance en vue de la greffe de greffons parfaitement sécurisés et suffisamment riches en cellules. L’organisation générale du dispositif répond à des procédures communes à l’ensemble du réseau et en accord avec les normes internationales.

L’Agence de la biomédecine est responsable du pilotage du Réseau Français de Sang Placentaire et de sa stratégie d’extension.


Liste des maternités partenaires des banques de sang de cordon au 22 septembre 2010







Liste des maternités partenaires des banques de sang de cordon au 22 septembre 2010


Alsace :
La maternité du CMCO Schiltigheim (banque : Besançon)
Aquitaine / Limousin :
La maternité du CHU de Bordeaux – Pellegrin (banque : EFS Bordeaux)
La maternité de la polyclinique Nord Aquitaine à Bordeaux (banque : EFS Bordeaux)
La maternité de la polyclinique Bordeaux Rive Droite à Cenon (banque : EFS Bordeaux)
La maternité de l'hôpital Privé Saint Martin de Pessac (banque : EFS Bordeaux)
La maternité du CH de Mont de Marsan (banque : EFS Bordeaux)
La maternité du CHU de Limoges (banque : EFS Bordeaux)
Bourgogne / Franche Comté :
La maternité du CHU de Besançon (banque : EFS Besançon)
La maternité du CH de Belfort (banque : EFS Besançon)
La maternité de la polyclinique de Franche Comté à Besançon (banque : EFS Besançon)
La maternité de la clinique Sainte Marthe de Dijon (banque : EFS Besançon)
Bretagne :
La maternité de l'hôpital Sud du CHU de Rennes (EFS Rennes)
La maternité de la clinique Mutualiste de la Sagesse de Rennes (EFS Rennes)
La maternité du Centre hospitalier Privé Saint Grégoire de Rennes (EFS Rennes)
Languedoc-Roussillon :
La maternité du CHU Arnaud de Villeneuve (Banque : Montpellier)
La maternité de la clinique Clémentville (Banque : Montpellier)
La maternité de la Polyclinique Saint-Roch (Banque : Montpellier)
Paris / Région parisienne :
La maternité du CHU Robert Debré à Paris (banque : Paris St Louis)
La maternité de l’hôpital Armand Trousseau (banque : Paris St Louis)
La maternité de l'hôpital inter-communal de Créteil (banque : EFS Créteil)
La maternité de l'hôpital Privé Armand Brillard de Nogent-sur-Marne (banque : EFS Créteil)
La maternité de l'hôpital Privé Paul d’Egine de Champigny sur Marne (banque : EFS Créteil)
La maternité de l'hôpital Privé d’Antony (banque : EFS Créteil)
La maternité de l’hôpital privé Jacques Cartier (banque : EFS Créteil)
Provence-Alpes-Côte d’Azur :
La maternité de l’hôpital de la Conception (Banque : Marseille)
La maternité du CHU Caremeau de Nîmes
Rhône-Alpes :
La maternité du CHU de Bron (banque : EFS Lyon)
La maternité de la Croix-Rousse (banque : EFS Lyon)
La maternité du CHU de Grenoble (banque : EFS Grenoble)
La maternité de la clinique Belledonne (banque : EFS Grenoble)
La maternité de la polyclinique de Savoie à Annemasse (banque : EFS Grenoble)
La maternité du CH intercommunal Annemasse-Bonneville (banque : EFS Grenoble)
La maternité de l'hôpital Femme Mère Enfant de Lyon (EFS Grenoble)
La maternité de l'hôpital Privé Drôme-Ardèche de Valence (EFS Grenoble)
La maternité du Centre Hospitalier de Valence (EFS Grenoble)
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 9:12

Voilà comment le point de vue de la loi française le refus de la conservation pour soi , sachant que soi = le bébé lui même, ses frères et ses soeurs




Dernière MAJ : 21.01.2010

Conservation du sang placentaire pour son propre enfant : un procédé non validé scientifiquement à ce jour


Conserver le sang de cordon de son enfant dans une banque dans l’éventualité d’une maladie future, pour le soigner avec ses propres cellules est sans fondement scientifique et donc inutile.


Lorsqu’un enfant présente, plusieurs années après sa naissance, une maladie grave du sang, la maladie était présente au cœur de ses cellules dès sa naissance. Décongeler le sang de son cordon pour lui réinjecter ses propres cellules reviendrait à réintroduire la même maladie en son sein. Aucune publication scientifique validée n’a montré un quelconque bénéfice à cette pratique. En revanche, cet enfant pourrait probablement être soigné par une greffe dite « allogénique », c'est-à-dire réalisée avec le sang de cordon d'un autre enfant que lui-même. Car seules les cellules saines d'une autre personne pourraient vaincre sa maladie.



Par ailleurs, les sociétés savantes estiment qu’aucune donnée ne permet de penser qu’il est utile de conserver le sang de cordon de son enfant dans une perspective de médecine régénérative. Autrement dit, rien aujourd’hui ne permet d’envisager un traitement de maladies telles que, par exemple, certaines maladies neuronales ou cardiaques, chez l’enfant devenu grand à l’aide de ses cellules de sang de cordon.


Ce que dit la loi



En France, la conservation et l’exportation de sang placentaire à usage exclusivement autologue, c'est-à-dire pour soi-même ou son propre enfant, ne sont pas autorisée à ce jour.

En effet, le code de la santé publique prévoit que seuls peuvent assurer la préparation, la conservation, la distribution et la cession, à des fins thérapeutiques autologues ou allogéniques, des tissus et de leurs dérivés et des préparations de thérapie cellulaire, les établissements et les organismes autorisés par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (après avis de l'Agence de la biomédecine) après évaluation de leurs procédés de préparation et de conservation ainsi que de leurs indications thérapeutiques (article L. 1243-2 et L.1243-5).


A propos de l’offre commerciale de sociétés privées



Certaines sociétés privées étrangères proposent à des parents dans des maternités françaises de conserver le sang placentaire de leur enfant, moyennant finances, dans la perspective d’une éventuelle utilisation future. Or, le bénéfice pour l’enfant d’un recours à ce type de greffe n’est pas avéré scientifiquement : aucune étude ne démontre à ce jour l’efficacité thérapeutique des greffes effectuées à partir de son propre sang de cordon.

Par ailleurs, pour effectuer cette conservation dans les pays qui l’autorisent, ces sociétés privées proposant la conservation du sang placentaire pour soi-même demandent aux parents de transporter ou d’envoyer par colis le sang de cordon prélevé. Cette pratique est illégale et est punie par le code pénal (article 511-8 à 511-8-2 du code pénal).
La conservation de sang placentaire n’est autorisée en France que pour soigner d’autres patients, de façon anonyme et gratuite, dans des banques publiques (constituant le Réseau Français de Sang Placentaire ou RFSP) autorisées à conserver ces préparations de thérapie cellulaire (des produits issus du corps humains destinés à des fins thérapeutiques). Les femmes qui acceptent de donner ce produit sanguin à l’occasion de la naissance de leur enfant, le font de manière altruiste afin d’aider des patients atteints de maladies mortelles du sang qu’elles ne connaissent pas.


Articles de loi



Article 511-8
Le fait de procéder à la distribution ou à la cession d'organes, de tissus, de produits cellulaires à finalité thérapeutique ou de produits humains en vue d'un don sans qu'aient été respectées les règles de sécurité sanitaire exigées en application des dispositions de l'article L. 1211-6 du code de la santé publique est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 Euros d'amende.

Article 511-8-1
Le fait de procéder à la distribution ou à la cession en vue d'un usage thérapeutique de tissus ou de préparations de thérapie cellulaire en violation des dispositions de l'article
L. 1243-5 du code de la santé publique est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 Euros d'amende.

Article 511-8-2
Le fait d'importer ou d'exporter des organes, tissus, cellules et produits cellulaires à finalité thérapeutique, en violation des dispositions prises pour l'application des articles L. 1235-1 et L. 1245-5 du code de la santé publique, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 Euros d'amende.
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 9:36

Le premier succès incontestable de l’utilisation de cellules souches hématopoïétiques (sang) provenant du sang du cordon ombilical remonte à 1988.(2) À cette époque, un garçon de cinq ans souffrant d’une maladie génétique rare, appelée l’anémie de Fanconie, avait été traité au moyen de cellules souches prélevées dans le sang de cordon ombilical de sa sœur qui venait de naître. Aujourd’hui, 20 ans après, le jeune homme est non seulement en bonne santé, mais ses systèmes sanguin et immunitaire sont dotés de cellules fonctionnelles grâce à cette greffe.

Il y a vingt ans, les cellules souches du sang du cordon ombilical permettaient de soigner une seule maladie contre une poignée il y a dix ans. Aujourd’hui, elles permettent de traiter efficacement plus de 70 maladies par greffe autologue ou allogénique en fonction de la pathologie, notamment des cancers affectant les cellules du sang (comme par exemple les leucémies) et des

maladies sanguines (comme les anémies). Certaines maladies auto-immunes (le corps s’attaque à ses propres tissus) et troubles du métabolisme peuvent également être traités au moyen de cellules souches provenant du sang du cordon ombilical.(5)

Les premiers temps, la plupart des traitements s’effectuaient principalement grâce aux dons de sang du cordon ombilical (allogénique). La possibilité de conserver les cellules souches du sang du cordon ombilical a ouvert la voie au traitement autologue. Ainsi, le nombre de patients et de pathologies traités s’est accru ces dernières années. Des tumeurs localisées en dehors du système sanguin, telles que le rétinoblastome (tumeur dans l’œil) et le neuroblastome (tumeur du cerveau), sont venues s’ajouter à la liste. Les possibilités d’utilisation des cellules souches du sang du cordon ombilical ne semblent pas s’arrêter là.(5)
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 9:44

Conserver pour la vie


L’argument principal en faveur d’une conservation privée est que le donneur garde le contrôle sur l’échantillon. C’est une opportunité unique.

D’autres raisons importantes pour la conservation privée/familiale:



  • L’un des avantages clés est que les donneurs sont capable d’utiliser leur propre échantillon (quand la maladie en cause le permet) si besoin était –traitement autologue-, ce qui veut dire sans risque de rejet.




  • Des cellules souches conservées de manière privée ont 25% de chance de fournir une compatibilité parfaite et 50% de fournir une compatibilité adaptée pour un membre d’une fratrie. Les médecins greffeurs ont tendance à préférer les cellules souches apparentées car elles peuvent entrainer moins de problèmes comme la maladie Greffe contre Hôte (receveur) qui est une complication de la greffe souvent fatale.


  • Les cellules souches de sang de cordon ombilical stockées dans une banque familiale pourraient être compatibles et fournir des possibilités de traitement pour les parents, grand parents, voire même cousins, du fait que la compatibilité biologique est plus fréquente entre les membres d’une même famille.




  • Les familles qui auront stocké ces cellules souches pourraient donc être en première ligne quant il s’agira de bénéficier de thérapies émergentes dans le domaine de la médicine régénérative basé sur ces cellules souches, pour des affections telles que les maladies cardiaques, le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, et les lésions cérébrales ou de la moelle épinière
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 9:56

Communiqué de presse
Mercredi 2 décembre 2009
Pourquoi légiférer sur la collecte et la conservation
des cellules souches issues du sang de cordon ombilical ?
Le Député du Territoire de Belfort, Monsieur Damien Meslot a le plaisir de vous inviter à l’Assemblée
nationale pour vous présenter avec deux experts scientifiques, le Dr Nico Forraz et le Pr George-
Fabrice Blum : les enjeux thérapeutiques et la proposition de loi sur le prélèvement et la conservation
des cellules souches issues du sang de cordon ombilical. La conférence de presse est prévue le
mercredi 9 décembre à l’Hôtel de la questure : 128, rue de l'Université à Paris (7[/

]Pourquoi légiférer ?
De nombreuses études scientifiques et médicales ont pu démontrer le potentiel thérapeutique
des cellules souches issues de cordon ombilical à la fois dans la Thérapie Cellulaire des
maladies sanguines et immunitaires et également dans le domaine de la Médecine
Régénérative. Avec près de 85 indications thérapeutiques, les greffes ont pu traiter plus de 20
000 personnes depuis 1988. Or seulement 7051 échantillons de cellules de sang de cordon
ombilical étaient recensés dans le réseau des banques publiques en France alors que 828 000
naissances ont été déclarées en 2008.
« Aujourd’hui les parents qui le souhaitent ne peuvent que très rarement faire prélever et
conserver en France le sang du cordon ombilical de leur enfant en vue d’une éventuelle
utilisation ultérieure à son bénéfice ou celui d’un tiers. »
Damien Meslot, député du Territoire
de Belfort.
C’est pourquoi la proposition de projet de loi prévoit notamment :
un droit à l’information pour toutes les femmes enceintes : en proposant qu’elles soient
informées, à l’occasion des examens prénataux de l’existence de cellules souches contenues
dans le sang de cordon ombilical et de leurs indications thérapeutiques ainsi que de la
possibilité d’en faire don pour les conserver en vue d’une éventuelle utilisation thérapeutique ou
scientifique.
de permettre qu’à terme chaque maternité en France puisse proposer la collecte , afin de
permettre la préparation et la conservation du placenta, ses composants et notamment le sang
du cordon ombilical dans des établissements et organismes, publics ou privés, en vue d’une
éventuelle utilisation ultérieure au bénéfice de l’enfant ou d’un tiers, si les parents le souhaitent



Prélèvement et conservation des cellules souches issues du sang de cordon ombilical, de
quoi parle t’on ?
Au cours de la grossesse, pendant la vie intra-utérine, le foetus se développe grâce au sang
contenu dans le placenta ; placenta auquel il est relié par le cordon ombilical. Ce sang circule
par un système artèrio-veineux dans le cordon d’où le nom utilisé de sang du cordon ombilical
aussi appelé sang placentaire. Le cordon ombilical et le sang de cordon ombilical contiennent
des sources importantes de cellules souches qui peuvent être recueillies par le personnel
soignant formé à cet effet médecin accoucheur, sage-femme, infirmière) au moment de
l’accouchement sans contrainte et sans risque pour la mère et l’enfant.
Le sang du cordon ombilical (sang placentaire) contient de nombreuses cellules souches dites
‘hématopoïétiques’ qui ont la capacité de régénérer le système hématopoïétique (sanguin) et le
système immunitaire contenus dans la moelle osseuse. Par ailleurs, il existe dans le sang de
cordon ombilical plusieurs populations de cellules souches pluripotentes capables de se
spécialiser par différentiation cellulaire en de nombreux tissus en laboratoire (hépatiques,
pancréatiques, nerveux etc.).
Le cordon ombilical contient enfin la gelée de Wharton, tissu conjonctif appelé mésenchyme,
qui tapisse les vaisseaux dans lesquels circule le sang du cordon ombilical. De nombreux
travaux ont démontré que la gelée de Wharton contient des cellules souches
mésenchymateuses (en laboratoire ces cellules mutipotentes permettent de recréer des tissus
variés comme le tissu nerveux, pancréatique, osseux, cartilagineux, adipeux) qui sont
prometteuses dans le domaine de la Thérapie Cellulaire et de la régénération tissulaire, aussi
appelée Médecine Régénérative.
Thérapies cellulaires et médecine régénérative vers de nouveaux traitement
Les greffes de sang de cordon ombilical peuvent être appliquées en principe à toute pathologie
pour laquelle les systèmes hématopoïétiques et immunitaires ne sont plus fonctionnels. Ces
pathologies sont diverses et incluent des patients ayant reçu une chimio / radiothérapie au
cours de certains cancers (lymphome, leucémie, …) et pour lesquels la moelle osseuse a été
détruite, certaines hémoglobinopathies génétiques (drépanocytose, thalassémie), déficits
immunitaires (SCID, liés à l’X) ou maladies hématologiques avec destruction de la moelle
osseuse (aplasie médullaire, anémie de Fanconi, anémie de Diamond Blackfran) ainsi que
quelques maladies métaboliques rares.
La Thérapie Cellulaire à partir des échantillons de cellules de sang de cordon ombilical peut
être réalisée selon trois modalités déclinées suivant l’origine du donneur et du receveur :
- Utilisation allogénique non-apparentée : les cellules proviennent d’un donneur qui est en
dehors de la cellule familiale biologique du receveur,
- Utilisation familiale allogénique apparentée : les cellules proviennent d’un donneur du
cercle familial biologique du receveur en général de la fratrie,
- Utilisation autologue : le donneur est le receveur et ses propres cellules servent à le traiter.
Contacts :
Christie Genteuil-Boisel – 06 63 16 35 21 –
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Attaché parlementaire du Député du Territoire de Belfort M. Damien Meslot :

Frédéric Rousse – 01 40 63 06 01 –
[email=frederic.rousse@voila.fr[/size][/size][/size][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/size][/size][/size[/email]]
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 10:19

Les filles et papy , je me rends compte que j'ai mis aujourd'hui bcp d'infos , vous êtes pas obligés de lire tout d'un seul coup car ça fait mal à la tête
courage pour la lecture mais ça vaut le coup de le savoir même si c'est pas pour nos bouts de chou , ça sera pour sauver la vie de quelqu'un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
caro1369

avatar

Messages : 3818
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 26 Jan 2011 - 11:21

Merci nandou je lirais tout ce soir a la maison. Bonne journée.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
lilia

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 40
Localisation : algerie

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 9 Fév 2011 - 11:48

hier ils ont parlé de bébé médicament a la télé , t'a vu?
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 9 Fév 2011 - 11:49

lilia a écrit:
hier ils ont parlé de bébé médicament a la télé , t'a vu?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] lilia , non pas de tout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
lilia

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 40
Localisation : algerie

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 9 Fév 2011 - 12:14

ils ont parlé du sang du cordon , une famille a 2 enfants malade, j'ai pas retenu la maladie, alors ils ont eu recours a la fiv, sélectionné l'embryon sain pour utiliser les souches de son sang pour sa soeur , et c'est en france. et je crois qu'ils vont retenter une autre fois pour le frère aussi malade. voila voilou
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 9 Fév 2011 - 12:47

lilia a écrit:
ils ont parlé du sang du cordon , une famille a 2 enfants malade, j'ai pas retenu la maladie, alors ils ont eu recours a la fiv, sélectionné l'embryon sain pour utiliser les souches de son sang pour sa soeur , et c'est en france. et je crois qu'ils vont retenter une autre fois pour le frère aussi malade. voila voilou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ah oui j'ai déjà vu quand j'étais interne à l'hopital d'enfant service transplantation medullaire et ça se fait et la plupart de temps ça marche [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
COCOWIN

avatar

Messages : 933
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Ven 11 Fév 2011 - 14:30

nadouchka a écrit:
lilia a écrit:
ils ont parlé du sang du cordon , une famille a 2 enfants malade, j'ai pas retenu la maladie, alors ils ont eu recours a la fiv, sélectionné l'embryon sain pour utiliser les souches de son sang pour sa soeur , et c'est en france. et je crois qu'ils vont retenter une autre fois pour le frère aussi malade. voila voilou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ah oui j'ai déjà vu quand j'étais interne à l'hopital d'enfant service transplantation medullaire et ça se fait et la plupart de temps ça marche [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




COUCOU DOUCHKA AND COLOCATAIRES!!


hier (9 FEV 2011) dans emission C DANS L.AIR Avec YVES CALVI sur la 5/ARTE ils ont parlé de dpi et de cordons et de placenta



bisous!

COCOJU
Revenir en haut Aller en bas
Eléo



Messages : 1067
Date d'inscription : 07/01/2010
Age : 49
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Sam 14 Mai 2011 - 9:42

Petit up
Revenir en haut Aller en bas
Eléo



Messages : 1067
Date d'inscription : 07/01/2010
Age : 49
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 28 Sep 2011 - 21:36

Up
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 10 Jan 2012 - 19:32

petit up pour celles qui posent la question
je pense à vous mais trop débordée avec la reprise, les papiers de mon papa et de gérer l'appart avec la tempete quotidienne faite par mon mari " eh oui il garde mes croissants d'amour mais pas l'appart" ahhhhh les zommmmes
mais on les aime quand même
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 10 Jan 2012 - 19:35

eh voilà j'ai profité de changer mon avatar et j'ai du prob de connexion , faut que je passe par mon profil, puis mes sujets, mes massages pour poster
grrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
esperanza100

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 10 Jan 2012 - 22:38

Nadou
Merci pour ton appel et les infos malgrès le débordement. Eh oui les hommes viennet de mars
à vos quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Elgapanne

avatar

Messages : 5427
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 43

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 10 Jan 2012 - 23:09

Gros bisous à toi, à vous Nadou !
Revenir en haut Aller en bas
esperanza100

avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mar 10 Jan 2012 - 23:45



Dernière édition par esperanza100 le Lun 16 Jan 2012 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titounette

avatar

Messages : 8387
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 11 Jan 2012 - 10:46

bonjour, moi a la clinique ou il y a super il font le prélèvent .
c'est sur que ça serait super cette loi .
ellu
coco,espe ,nadou,eleo,lilia,
Revenir en haut Aller en bas
djami

avatar

Messages : 23397
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 53
Localisation : 24 dordogne

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Mer 11 Jan 2012 - 21:12

petit up du soir

_________________
IAC le 17 mars , le 11 avril et le 31 juillet et le 29 aout 2009 toutes negatives
 
fivdo le 16/09/2010 en RT 3 brybrys mais FC
fivdo2 le 18/10/2011 en RT 2 blasto et 1 morula , pds 192 le 29/10, echo le 15/11 1 petit coeur mais FC le 16/11
fivdo 3 unica le 18/04/2013 :7 ovocytes de depart   1 blasto et un morula transférés mais pds negative, reste 2 findus
TEV unica des 2 findus restant le 12/02 avec IMSET le  10/02 : HCG 15 et chute de progesterone c'est fini ...
a 51 ans je recherche des pistes mais avant on retrouve du boulot pour septembre et cro une santé en octobre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Ven 17 Fév 2012 - 17:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Titounette

avatar

Messages : 8387
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Ven 17 Fév 2012 - 17:32

nadou tu fait des up de printemps !!
Revenir en haut Aller en bas
nadouchka

avatar

Messages : 4172
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 46
Localisation : METZ

MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    Ven 17 Fév 2012 - 17:42

oui oui titounette [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Congélation des cellules souches    

Revenir en haut Aller en bas
 
Congélation des cellules souches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cellules souches:un pas de géant
» Les "mauvaises" cellules souches identifiées.
» Les cellules souches de la leucémie chronique.
» CELLULES-SOUCHES
» Un marqueur pour les cellules souches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIVSOLIDARITE :: La PMA A L'INTERNATIONAL :: Informations diverses-
Sauter vers: